samedi, janvier 07, 2006

Et à part Cuba, quid des autres terroirs?

On parlera ici de cigares ou de vitoles mais plus de habanos ou de havanes car l' appellation est controlée. A côté de Cuba, plusieurs pays producteurs se sont mis à la production de cigares et proposent des produits honnêtes mais je le dis d' ores et déjà et c' est mon opinion personnelle que je partage et si t' es pas content tu vas te faire cuire le derche chez Jean Clément, peu rivalisent en richesse avec les havanes, et c' est souvent plus linéaire, essentiellement herbacé. Pas un jugement d' intégriste du puro, un simple constat. D' ailleurs, à l' occasion, si le prix est correct, je tente le coup hors terre cubaine histoire de voir si je peux trouver quelque chose de plaisant. Faites de même, si la bonne surprise est à la clé, tant mieux, c' est la variété qui fait la richesse du fumeur et l' interet du cigare.

Je retiendrai en bon(s) point(s) la qualité de construction (rarement des défauts de tirage contrairement aux cubains, argh argh et re-argh) et des prix mesurés pour la plupart des marques sauf chez Davidoff ou Arturo Fuente. On trouve notamment (liste non exhaustive) :

-Saint Domingue : Macanudo, Arturo Fuente, Juan Clemente (alias Jean Clément, si si ne riez pas), Pléiades, Vega Fina, Avo, Ashton, Belrive Selection, Bundle Selection, Credo, Cruzeros, J.Cortès, The Griffin's, Davidoff...

-Honduras : Astral, Copanecos, Credo Ligas, Don Tomas (pas celui du parrain), Flor de Copan, Flor de Selva, J.Cortès H2000, La Libertad, Villa Zamorano, Zino...

-Nicaragua : Charatan, Cumpay, Joya de Nicaragua, Nicarao, Padron, Machetero...

Si la puissance des havanes vous fatigue un peu par moments, orientez vous vers Saint Domingue et le Honduras mais je ne peux vous conseiller aucune marque parce que celles que j' ai essayées ne m' ont pas plu (fuyez les Cortès, ces pov' cigares qu' on trouve en Duty free sur les ferries, quelle honte...Dire que ce type vit de son commerce... Brulez tout !).

Si vous voulez parfois retrouver un peu de Cuba dans un autre terroir et en moins puissant, alors je vous conseille le Nicaragua. Notamment Cumpay bien qu' un poil cher pour ce que c' est mais toujours plaisant, ou Machetero (attention, cigares dits tripes courtes, tabac haché composant la tripe) qui fournit notamment un bon p'tit robusto à 1€90, vendu en fagot de 10, qui se débrouille bien (non je ne suis pas rémunéré par le coupeur de têtes pour faire sa promo).


Une précision d' importance qui pourrait vous étonner : certains fabricants se sont lancés depuis quelques années dans le cigare pas cher, ceux ci ne sont donc pas vendus à l' unité mais par bottes sous céllophane. Si le civettier est sympa (rappelez lui que vous venez de ma part hein, Erwan vous lui dites), il vous extirpera peut être un cigare de la botte pour essayer parce que si vous vous retrouvez avec une botte de 25 de cigares infâmes ou que vous détestez, vous avez interet à avoir beaucoup d' amis novices à qui les refourguer en leur assurant que c' est de la pure balle sinon il va vous falloir tous les fumer et croyez moi, quand c' est mauvais, les secondes deviennent des heures...

Avis aux amateurs ...

1 commentaire:

Thierry a dit…

"Macanudo" et non "Macaduno"...