jeudi, janvier 05, 2006

Conseils pour l' achat de sa 1ère cave à cigares

Ca y est ! 1er cigare fumé, la claque, la baffe, la gifle, le truc énorme qui vous tombe sur le coin de la tronche et vous retourne; vous venez de comprendre qu' il y a en ce bas monde un avant et un après puro. Après avoir acheté quelques cigares à l' unité (toujours le même), vous prend l' envie de vous acheter une boite de 25 voire un cabinet de 50, ou d' en prendre 3 ou 4 différents mais problême, où les stocker et comment?

Deux moyens, un pour les plus fortunés, l' autre pour les débrouillards (on mélange souvent les deux quand on est fumeur de havanes, ça fait partie du prestige) :

1- achat d' une cave à cigares qui a de la gueule.

Pour débuter, vous en trouverez dans toute civette digne de ce nom et à tous les prix. Veillez à ce qu' elle soit au moins plaquée cèdre, et surtout à ne pas vous fier qu' au look au détriment de la capacité de stockage, petit débutant que vous êtes (ouais bon j' avoue, je me suis fait avoir, la mienne est précisément jolie mais trop petite, p****** de b***** de m**** !). Donc quitte à investir des sous (un mot qui reviendra souvent dans votre esprit maintenant que vous fumez), misez sur le moyen/long terme et assurez vous que vous pourrez au moins y loger 25 double coronas pour quand vous serez grand et en mesure de fumer ces cigares pour hommes. On peut s' en tirer pour moins de 200 euros, je ne ferai de pub' pour aucun site professionnel mais tapez "cave à cigares" dans google et vous trouverez vite si vous voulez comparer les prix.

Ensuite, rien de plus simple, un hygromètre vous donne le taux d' humidité à maintenir pour que les vitoles ne se déssèchent pas, entre 70 et 75%, et en achetant un gros bidon d' eau distillée en grande surface, vous tiendrez un demi siècle. Je précise pour les moins futés que l' eau distillée est à verser dans le petit humidificateur prévu à cet effet et non directement sur les cigares, hein, au cas où.

2-bricoler une cave à cigares avec une gueule toute pourrie mais on s' en fout on la planque.

Economie est le maitre mot! Ce qu' on n' investit pas en matos clinquant servira à acheter des cigares (ça vaut aussi pour tout le reste devenu superflu comme des fringues, un rasoir, une bagnole, etc...). Pas compliqué. Tout ce qui ressemble à une grosse boite, pourvu que sa matière ne dégage pas d' odeur et qu' elle ferme hermétiquement, fera l' affaire, particulièrement les gros tupperwares, ou un coffre en bois. Vous demandez à votre civette de vous donner quelques boites vides de cigares, vous achetez de l' eau distillée, du propylène glycol, de la mousse oasis (mousse verte pour planter des fleurs décoratives), un tupperware plus petit et un hygromètre digital chez Jardiland ou autre fournisseur de nazeries pour péquin qui a la main verte un Dimanche dans l' année.

Une fois fait, c' est d' une simplicité erwanesque (je suis devenu votre référence, un genre de concept qui allie classe et ingénuosité, un gourou en somme) : vous placez vos cigares dans les boites (à cigares) en cèdre que vous avez mendié chez votre débitant (important car le cèdre préserve vos puros des vilaines bêbêtes) et vous les rangez dans le grand tupperware ou le coffre. Vous prenez la mousse oasis, vous la placez dans le tupperware plus petit et vous l' imbibez généreusement d' eau distillée (qui fera l' humidification) et de propylène (qui évitera que ça humidifie trop) pour une proportion d' environ deux tiers/un tiers; vous placez le tout à côté de vos boites de cig'. Vous y placez votre hygromètre, vous refermez le tout et le lendemain vous vérifiez que le taux reste entre 70 et 75% d' humidité. si ce n' est pas suffisant, vous rajoutez de l' eau distillée et du propylène. Veillez à ne pas placer la dite boite à côté d' un radiateur hein, les puros aiment moyennement les ambiances tropicales et moites.

Ni une ni deux, l' affaire est pliée ! Vous avez confectionné un mojito, vous avez fumé votre 1er cigare, vous avez une cave pour stocker vos futurs cigares, vous voila fin pret pour explorer le monde du puro et toute sa richesse (au propre comme au figuré).

Merci qui ?!

P.S : je salue à l' avance tous ceux qui m' enverront un cig' en remerciement pour avoir tenté de rédiger un semblant de notice compréhensible. Si vous avez tout compris, vous êtes un bon! Dans le cas contraire, j' ai la flemme (encore et toujours) alors direction google ou mes links, vous trouverez.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Merci pour tes précieux conseils en revanche je vous savoir ou je peux acheter du propylène glycol?
Merci

erwan a dit…

Dans toute bonne pharmacie qui se respecte !

Aucun souci...