dimanche, décembre 06, 2009

Carlos Toraño - Casa Toraño Toro

Un beau cigare que voila ! Des origines diverses allant du Nicaragua au Honduras en passant par les amériques centrale et du sud... Prix compris entre 5 et 6 $ pièce.



Je n' ai jamais été jusque là très convaincu par les mélanges de terroirs différents pour façonner la tripe d' un cigare, celui ci hélàs n' échappera pas au constat.

Dès l' entame, j' ai senti que ce ne serait pas un coup de foudre, et je l' ai fumé plus par raison que par passion, ce qui fait rarement une belle alliance. Le cigare est extrêmement linéaire, invariablement câlé sur des notes herbacées avec un fond de fleur d' oranger dont il ne se departira pas du début à la fin.

La 2nde moitié se réveille un peu et monte une (petite) marche en puissance mais le tout reste dans le même registre herbacé/orangé et la lassitude ne me quitte plus jusqu' à l' extinction.

Me méfiant de moi-même, je me dis que ce n' est qu' un cigare parmi une gamme asez pléthorique, mais je confesse que celui-ci ne m' a pas spécialement donné envie de m' arrêter à la Casa Toraño.

Je passe donc mon chemin, j' ai de la route à faire et d' autres vitoles à tester.

2/5 pour la construction et le tirage irréprochables.

2 commentaires:

raph a dit…

Je ne connais pas celui mais comme je te l'ai dit il y a longtemps sur un post j'ai encore un souvenir sublime du torpedo reserva selecta maduro de Torano

erwan a dit…

Merci raph,

Je le note, on ne sait jamais, si je croise sa route, je ne demande qu' à changer d' avis, moi ! :p