lundi, février 22, 2010

Zino Classic - N°7



Hondurien/Dominicain.

J' ai été doublement téméraire en testant ce cigare : d' abord parce que je n' aime pas les Davidoff en général, ensuite parce que malgré de multiples tentatives je ne me suis jamais fait à la ligne de goût des cigares du Honduras...

Une fois de plus, j' en suis pour mes frais, et je ferai bref puisque je n' ai rien à dire de positif sur ce cigare, extrêmement linéaire, essentiellement herbacé et dont le mélange m' a donné l' impression d' avoir veilli dans un fût de vinaigre bon marché.

Reste une interrogation qui perdure : comment se fait il que Davidoff soit l' une des marques les mieux représentées dans nos civettes et les plus vendues dans le monde ? Mystère, ou magie du marketing...

Zéro pointé sur toute la ligne puisque son teint blafard ne le rend même pas agréable à regarder. Le pauvre Zino est tombé bien bas depuis qu' il a quitté Cuba et il est toujours triste de voir une étoile se ternir.

2 commentaires:

platanax a dit…

>> comment se fait il que Davidoff soit l' une des marques les mieux représentées dans nos civettes et les plus vendues dans le monde ?

Je n'ai effectivement jamais compris...

Jbrice a dit…

Salut!
Ben merci pour le CR parce que j'en ai une en cave qui y dort depuis presque 1 an et demi et que je n'ose allumer. Du coup, il devrait attendre encore longtemps... ;)