samedi, juillet 18, 2009

Montecristo Open Line...to what ?



Autant le dire d' entrée, je n' affectionne pas la marque Montecristo que je trouve sans grand intérêt sorti de l' Especial, surtout eu égard aux prix pratiqués, largement prohibitifs vu le plaisir dispensé en général.

La gamme Open ne me réconciliera avec ce label qui, n' ayons pas peur des mots compte tenu du constat, se fout carrément de la gueule du monde en vendant ces cigares comme des vitoles à fumer en extérieur. Sur le papier, je suis plutôt d' accord pour considérer que je n' ai jamais profité de toute la richesse d' un cigare en extérieur, et qu' il est préférable de choisir des vitoles simples et rustiques pour fumer en se balladant sous peine de passer à côté de sa dégustation.

Mais la rusticité, ou la simplicité, ne sont pas à confondre avec la fadeur ou le vide sidéral, termes qui conviennent bien à l' Eagle et au Master que j' ai achetés par curiosité. Quoique,j' y ai aussi trouvé du piquant, pas façon Tabasco ou chili con carne, plutôt façon cuisine mal assaisonnée. L' addition vient renforcer la déception : + de 15 € pour l' Eagle, + de 11 pour le Master ! C' eut été un restaurant, je serais sorti en claquant la porte.

Je n' ai rien à dire de bien de cette nouvelle production cubaine, et ça ne risque pas de s' arranger quand j' observe les modules en éditions limitées (dans tous les sens du terme) et régionales qui vont nous être proposées : encore et toujours des modules gros/courts et hors de prix, sans originalité ni prise de risque.

Si les cubains préparaient le terrain pour l' ouverture du marché américain, je comprendrais cette politique - quoique les USA disposent de marques dominicaines et nicaraguayennes de fort caractère qui n' ont rien à envier aux cubains - mais c' est un serpent de mer qui perdure depuis plusieurs années maintenant et dont on n' est pas près de voir le début de la queue à sonnette.

Il serait grand temps de se remettre en question, de cesser de vouer au marketing des vertues qui laissent de côté les amateurs, et de ne pas compter par excès de confiance uniquement sur un fond de catalogue bien rôdé pour s' endormir sur ses acquis.

De plus en plus de marques non cubaines arrivent en France (un salut amical à Sandro Stroili d' Eurotab, véritable dénicheur de pépites), et bien que leurs ventes ne soient pas comparables en terme de volume mais en constante augmentation, elles nous proposent des goûts, et des modules aussi nombreux que variés.

Il serait salutaire que Cuba, qui fût longtemps un modèle et un référent (en France), s' en inspire...

Bien à vous.

13 commentaires:

david a dit…

Bonjour,

Pour réagir à vos propos,question cigares uniquement
et en toute simplicité.

Je fume le cigare en toute discrétion,sans me la péter
car j'aime ça, sans signe extérieur de qouique ce soit.

En écrivant, je déguste l'open de montechristo,qui n'est pas
d'habitude ma marque préférée:

c'est un robusto qui a fière allure au toucher et a humer avt dégustation.
Il est tout simplement très bon, un fumée agréable,non linéaire, j'apprécie avec un verre de vin.

Pour le reste,les spécialistes décortiqueront les
senteurs qui se dégagent au fur et a mesure.
A noter que je suis fan de bolívar,rapport qualité prix,punch,Flor de selva, cohiba,hoyo,et assez peu dominicain ou Nicaragua.
A bientôt,

erwan a dit…

Bonjour David,

Merci pour ton appréciation, je me réjouie qu' il soit à ton goût, et je fais partie de ceux qui ne te les voleront pas ;-)

Pour les autres terroirs, si tu connais peu, je te conseillerais (entre autres) :

- St Domingue : Arturo Fuente Opus X robusto, Arturo Fuente Short Story Hemingway, toute la gamme Ashton (VSG, Cabinet), Pleiades 20 Anniversary...

- Nicaragua : Padron 1964 Exclusivo, Nicarao Anno VI, Oliva Série V...

Tu devrais prendre du plaisir...

JBrice a dit…

Salut Erwan!

Je suis totalement d'accord avec toi sur ton nouveau post.
Nous avons dégusté avec la section PACA ce nouveau Montecristo Open Master. Tous plus ou moins déçus par ce cigare (et en plus nous l'avons fumé en extérieur!), je ne ferai pas parti des gens qui le rachèteront à moyen terme. Reste à voir ce que ça peut donner d'ici un an ou deux, avec un peu plus de maturité, car les boites sont estampillées d'avril 2009.
En ce qui concerne les futures EL, je ne pourrai dire mieux ; décevantes compte tenu du format à la mode.
Enfin, j'espère que ton appel sera entendu en Cuba. Il ne te reste plus qu'à foutre le feu à quelques boites d'Open, histoire d'envoyer des signaux de fumée à Habanos SA pour faire passer le message (ou à t'allumer un double co de Machetero)... ;-)

erwan a dit…

J' ai mieux !

Comme les grêvistes dans les usines, faut qu' on monte des opérations spéctaculaires, genre séquestrer les Présidents de P1P2C Paris et PACA et menacer de vider leurs caves et de les remplacer par des fagots d' El Comay si les cubains ne cèdent pas à nos revendications :p

Famille MAROTTA a dit…

Salut Erwan, très content de te lire. est ce que tu pourrais installer une newsletter sur ton blog ce serait génial, pour nous je pense. En effet on serait informé dès que tu publies un billet.

tu peux suivre ce lien c'est très bien expliqué, puisque j'ai réussi à le mettre sur mon blog :http://blogger-au-bout-du-doigt.blogspot.com/2008/02/intgrer-une-newsletter-avec-feedburner.html


Je profite pour faire de la pub pour mon blog, venez nombreux : http://marotta-lounge-blog.blogspot.com/ tu remarqueras que tu fais parti de mes blog préférés.

J'espère à très bientôt de te lire

erwan a dit…

Salut !

J' ai suivi le lien mais il est cassé. Je me pecherai sur la question dès que j' aurai un peu de temps.

A plus !

gabriel a dit…

hello, je rentre de la havane à l'instant avec une boite d'open. Si j'ai une déception concernant l'open master c'est qu'en fait, c'est le canada dry du cigare, ça ressemble à une nouveauté mais ça n'a rien de neuf. on retrouve la touche montecristo mais sans plus. A coté le 3 est plus abouti, voire même le petit edmundo.

Dans le détail, l'allumage - premier tiers est trés surprenant avec des notes plûtot poivrées et épicées.
le second tiers installe le cigare dans une monotonie tout en douceur sans être rond car la fumée n'est pas onctueuse somme peut l'être celle d'un P2 chez Partagas.

le dernier tiers est assez surprenant avec le retour des touches humides.

cigare parfait en apéro mais que je déconseille en fin de repas. A faire gouter à amateur pour forger un palais car il est trés différent des classiques type D4 ou Hoyo

le prix à Cuba le place dans la fourchette basse de la catégorie (envion 5 €)

j'ai par ailleurs acheté sur place un peu de tout.
partagas salomones EL
RyJ Duke EL
trinidad robusto extra mon chouchou
genios de Cohiba
RyJ short churchills
Epicure espécial de HDM
à bientôt
Gabriel

erwan a dit…

Eh bé,

Ca fait une jolie liste de courses !! Et la limite légale alors ? T' as planqué des cigares dans tes chaussettes et ton falzar ? T' avais une valise à double fond ?

Gabriel aka James Bond ;-)

gabriel a dit…

hello,
j'ai pris des petites boites de 10 ou 12 à part l'open qui lui ne se décline qu'en boite de 20... soit la centaine autorisée plus quelques boite de cigares d'un veguero roulés devant moi.. mais chut...

ce soir j'ai fumé le DUKE de Roméo y julieta, édition limitée 2009. Et c'est un grand bonheur que je voudrais faire partager aux amateurs de puros.

en quelques mots :

le cigare est d'abord magnifique à l'oeuil car dans la lignée des maduro 5 de cohiba, on est en présence d'un cigare où tripe, sous-cape et cape ont au moins 2 ans d'âge là où chez cohiba c'est seulement la cape me semble t-il.

le cigare est gras, la cape est chocolat, à cru les senteurs sont plus sucrées que poivrées. il s'agit d'un robusto extra entre le genios de cohiba et le T de trinidad.

le premier 1/3 est super agréable avec des notes de noisettes et une fumée onctueuse. allumage parfait. tirage idem. le cigare étant bien aéré, je conseille de le guillotiner à minima.

la suite est une douce musique bien rythmée car le cigare ne manque pas de tonus et de vigueur. les registre est toujours doucereux, pas poivré, pas de note de sous-bois mais plutôt miel et chocolat.

ensuite, j'ai laissé le cigare s'éteindre puis je l'ai rallumé pour le dernier 1/3. quand la fin arrive, je suis resté un peu pantois car j'aurais bien prolongé le plaisir...

analyse complètement perso évidemment mais franchement voilà, pour changer, un cigare que je conseille vivement. Je ne sais pas s'il est dispo en France. à Cuba je l'ai payé environ 7 euros. A ce prix cela serait dommage de ne pas l'essayer voire l'adopter

erwan a dit…

Merci pour le retour de dégustation l' ami ! Les amateurs prendront bonne note de ce compte rendu fort élogieux.

Anonyme a dit…

je lis vos postes et je comprends que Montecristo a bien fait son travaille.

vous n'êtes pas dans la cible de la gamme Open. leur objectif est de s'ouvrir à de nouveaux clients plus jeunes et qui ne connaissent pas encore les cigares. C'est pour cela qu'il est léger en bouche et peut vous paraitre fadasse.

Il reste malgré tout un cigare très agréable au touché, avec une belle cape et un très bon tirage. on y retrouve la régularité Montecristo mais avec plus de douceur. certain penseront plus de fadeur....

Anonyme a dit…

Bojour Erwan, ton blog est super, et donne de la joie a sa lecture, je suis d'accord sur certaines de tes critiques et contre sur d'autre ce qui est normale, nous avons chacun notre palais. Je voulais savoir ce que tu pensais du montecristo A. J'en ai 1 en cave qui a fêtait octobre dernier ces 5 ans, je ne connais malheureusement pas sa date de fabrication ( je n'ai encore jamais acheter de boite, je ne prend mes cigare qu'a l'unité, dure dure la vie de manute!)mais je pense qu'il doit avoir quelques année supplémentaire. Encore merci de nous faire partager ta passion .

Yipikayai.

erwan a dit…

Salut Yipikayai !

Et avant tout merci pour ton post sympathique. J' espère bien que tu n' es pas d' accord avec tout ce que j' écris; le blog est fait pour échanger et je suis toujours prêt à changer d' avis ! ;-)

Les rares fois où j' ai fumé le A, j' avoue m' être un peu ennuyé mais c' est tout a fait personnel puisque la plupart des amateurs qui l' ont goûté le trouvent très bon, intemporel et au charme indémodable. Il se peut tout a fait que ton cigare soit âgé, ce n' est pas un cigare qui se vend facilement et beaucoup de civettes les stockent longtemps avant de les vendre.

Concernant ton budget, n' étant pas moi même très argenté, je ne peux que te comprendre et il est rare que j' achète des boites entières, d' abord à cause de mes limites financières et ensuite parce que quand je prends des boites il s' agit le plus souvent de cigares non cubains en provenance des USA.

Si tu désires obtenir des infos et échanger sur le cigare avec d' autres amateurs débutants ou confirmés, je ne peux que te conseiller de t' inscrire sur ce forum convivial où j' interviens aussi : P1P2C

Amicalement.