mercredi, février 25, 2009

And the winner is...

Passablement déçu mais pas surpris que l' immense Mickey Rourke soit reparti bredouille des grotesques oscars (Sean Penn méritait un prix, mais pas cette guimauve bricolée à coups de clichés éculés de Slumdog Millionaire à part l' oscar de la tartignolerie), j' ai décidé pour me remettre - et en attendant que réparation soit faite au Festival de Cannes - d' accorder un prix citron au pire cigare que j' aurai expérimenté depuis que j' ai entrepris de défricher la planète vitole.

And the winner is...(roulement de tambour)...?



El Comay ! Les fidèles qui suivent ce blog savent que je ne recule devant rien pour essayer de nouveaux cigares avant de les conseiller, ou pas. M' a donc été proposé un fagot de Comay, cigares des Philippines, vendus au prix de 10 € soit 1 € la pièce. Etant en perpétuelle recherche de cigares peu onéreux pour alterner avec mes Machetero, j' ai délié ma maigre bourse pour tenter l' aventure...qui a vite tourné court.

7 têtes sur 10 étaient mal façonnées ou carrément fendues, et une odeur de gazon fermenté (compost) à l' ouverture m' a vite fait grincer des dents. Quant au goût, je serai bref puisque je n' ai pas dépassé les 3 premiers centimètres, il a le goût de l' odeur.

Jamais de mémoire de fumeur je n' avais jeté de cigare en cours de route, une injure à mes yeux aux petites mains qui les façonnent et un crève-coeur pour le porte-monnaie; ce fut hélas une première. Je précise qu' un cobaye avait été choisi en éclaireur, et que le cigare avait fini dans le poêle à bois...

Pour une fois, l' avertissement sanitaire est approprié : "Fumer (des Comay) peut entrainer une mort lente et douloureuse".

Bien à vous.

P.S : Peintre m' ayant collé un tag me demandant "si j' avais 500 euros et 500 secondes à vivre", je réponds en philantrope éclairé que je mettrais le temps et la somme impartis à profit pour contacter un philippin téméraire et dans le besoin afin qu' il emmène avec moi dans la tombe (si possible de mort violente) le cuistre à l' origine de ces épouvantables bâtons qu' il a le culot de nommer cigares.

17 commentaires:

Peintre a dit…

Tout d'abord, merci d'avoir joué le jeu du "tag", et ensuite j'ai malgré tout du mal à imaginer que tu aies pu dénicher PIRE que les infâmes Guantamera Crystales !
M'enfin, je suppose qu'à ce niveau, contrairement aux Oscars, il peut y avoir des ex-aequo ...

Amicalement.

erwan a dit…

De mémoire, les Crystales ne sont pas fâmeux, mais j' avais réussi l' exploit d' aller au bout de ces vilains cigares mal fagotés...

Impossible avec les Comay, à moins de s' être entrainé 6 mois auparavant à brouter du gazon dans son jardin...

jillala a dit…

Salut Erwan
un cigare qui peut entrer en compétition avec les farias espagnoles
car si les comay sentent le gazon, les farias je n'ai jamais réussi à déterminer les ingrédients mais c'est vraiment très mauvais...
peut être fait avec du gazon ayant passé l'hivers sur le tas de composte....

erwan a dit…

Farias ? Connais point ! Je vais mettre ça sur ma black-list, merci...

Jbrice a dit…

Salut,

j'ai doucement rigolé quand j'ai vu ton derniers post. En effet, cela faisait un petit moment que je les zieuttais de l'oeil gauche chez ma civette ces El Comay. Je me demandais quoi en penser, je n'avais rien vu sur P1P2C et apparemment tu es le premier à avoir eu le courage de gouter ces batons de compost.

Rien que pour ça tu mérites l'oscar du fumeur de puros le plus courageux! ;-)

Merci et a+.

erwan a dit…

JBrice,

Je teste assez régulièrement les fagots à pas chers. Néanmoins, si t' en trouves que je n' ai pas testés, te gène surtout pas hein, le temps que mon palais cicatrise.

Pour mémoire j' ai testé :

Machetero (robusto, corona gorda, demi tasse) : tous très bien.

Zamorano Robusto : infâmes.

12 Stars Robusto & Demi Tasse : corrects mais pas à mon goût.

Bundle Selection Robustos : un cauchemard.

Don Tomas : bof.

Quorum : très bien mais hard to find à Rennes.

Copanecos corona & robusto : moyens.

Merci pour l' Oscar amplement mérité ! ;-)

Jbrice a dit…

Je suis moi aussi un fervent amateurs de fagots et cigares peu cher qui représentent une très bonne alternative quand tu as envie de fumer sans te ruiner ni porter vraiment attention à la vitole.

Pour ma part :

- VILLA ZAMORANO testé le robusto et assez surpris car peu d'exemplaires sur mon immense fagot qui sont âcres et piquants mais il est vrai que quand il est pas bon, il est vraiment pas bon!!

- MACHETERO testé les robustos et les corona gorda, rapport qualité prix très très correct même si je lui préfère les zaza...

- JOSE L PIEDRA, là j'ai testé un peu tous les modules et le Petit Cazadores s'en sort franchement bien.

- QUINTERO, je pense que je ne t'apprend rien et ceux là sont mes préférés de tous dans les prix avoisinants les 2 euros.

- SABOR NICOYA format entre demi tasse et pantella, tripe courte, en provenance du Nicaragua mais à mon avis impossible à trouver ici car c'est le cousin de ma femme qui m'avait ramené ça direct d'Esteli.

Sinon la marque Quorum, jamais vu ici dans le sud.

Et puis l'avantage avec ces cigares, c'est que quand tu fumes du grand, du beau, du délicieux cigare, tu l'apprécies vraiment en comparaison de nos chères et tendres tripes courtes...

Les cigares tripe courte seraient donc des régulateurs de gout, nous enseignant des leçons d'humilité? oula je vais trop loin, j'arrête...

Tcho mec!

erwan a dit…

Les Quintero valent le coup je les avais oublié !!

Je plussoie ce que tu dis des cigares pas chers. Comme dit mon civettier, "si on passait notre temps à manger du caviar, on n' apprécierait plus".

Le cigare en fagot est pour moi l' équivalent du coup de rouge/saucisson à 10 heures quand t' es parti à la pèche avec tes potes : pas un grand cru, mais c' est pas fait pour ça.

Et puis ce n' est pas inutile de rappeler aux nouveaux qu' on trouve autre chose que du premium à 15 euros pour se faire plaisir sans complexer.

Corynne a dit…

Comay va ?!
(très bien, je connais le chemin vers la porte de sortie...)

erwan a dit…

Gaffe poulette, pas de provocation hein...! ;-)

Coyot a dit…

Bonjour,
J'ai également acheté 10 de ces "merveilles", mais je n'en ai pas fumé un seul....
L'odeur est franchement repoussante, moitié herbe pourrie, moitié ammoniac
A mon avis le problème vient de l'emballage plastic bien étanche, donc les cigares fermentent dedans.
Pour essayer, je les ai mis dans une ancienne boite de Siglo 6, ça rentre juste, avec un petit humidificateur, quand même, et je verrai dans quelques jours.
Par contre, évitez de mettre ces "trucs" dans votre cave à cigares, ils pourraient contaminer tout, pour ma part, je ne suis pas prêt à sacrifier ainsi mes Cohiba, Partagas, Romeo ou Quai d'Orsay.... ça pourrait me mettre de méchante humeur.
A propos de cigares abordables, connaissez vous Vega Fina ? ils proposent une gamme savoureuse, et le robusto est je crois à 3 euros. Ce sont des domimicains

Amicalement

Coyot

erwan a dit…

Salut le canidé !

Hélas 3 fois hélas, je crains que ça ne vienne pas du conditionnement, la plupart des fagots sont emballés pareillement sans produire le même effet. Je pointe plutôt le tabac en lui-même, qui m' a fait penser (en à peine moins pire) aux Bundle Selection de Davidoff.

Pour les non cubains, j' ai une cave à part, aucun risque de contamination mais c' est bien vu ! ;-)

Je connais VegaFina, aux cigares bien faits, peu onéreux, et qui tiennent la route. Cependant, ils ne me conviennent pas, ils ont tous une petite amertume (fond balsamique) qui ne me convient pas, mais je les conseille !

A plus le coyote.

Coyot a dit…

Bonjour,

Dernières nouvelles de "El Comay"
Après une semaine dans une boite en bois, l'odeur infecte a disparu, ne reste qu'une legere odeur de moisi, bon début. J'ai donc décide de tenter un allumage.
Au début, une bonne surprise, le goût n'est pas désagréable, même si on ne peut vraiment pas parler de bon cigare.
Après un centimètre, la vérité éclate: c'est un cigare de clown, un truc de farces et attrapes.
Ca commence par un crac signalant que la cape s'est fendue sur toute la longueur. Bon, je l'enlève, je veux pô mourir idiot, je continue.
Deuxième gag, la sous cape se déroule. Trop, c'est trop, je laisse l'objet s'éteindre, et je finis la destruction en ouvrant le truc. Et bien dedans, c'est pire: ce n'est pas une tripe courte, non, mais ce n'est pas une tripe longue non plus, en fait, c'est un peu des deux, in y a du tabac haché pour moitié, et un gros morceau de feuille pour le reste. Je me demande si ce n'est pas ce qui sort de sous la machine au balayage.... Bon, il m'en reste 9, il va falloir être courageux.....
Tiens, pour la peine, ce soir, ce sera un Romeo Churchill, na !
Bon weekend

Amicalement

Coyot

erwan a dit…

A 1 € le bout faut pas s' attendre à des miracles mais à ce point là... D' ailleurs, pour 20 cents de plus on a d' excellents Toscani.

Content dans un sens que la mauvaise expérience soit validée ! C' est de la merde, disons le comme tel !

Corynne a dit…

De la provoc' moi ?
Jamais !
(Comme si c'était mon style de laisser des commentaires inutiles et provocateurs... pff)
;)

RavenAce a dit…

Moi aussi j'ai acheté le fagot. Bon j'a pas eu l'odeur de compost, vaguement herbacé mais c'est tout.

J'en ai à ce jour gouté qu'un seul. Et comment dire, c'est le premier cigare qui m'as aussi peu marqué. Du vent, je n'en garde aucun souvenir à part un final dégeu.

Je suis super décu de cet achat et je me demande ce que je vais faire des neuf autres.

Anonyme a dit…

Bonsoir, jeune amateur de cigares, je n'ais pas le palais fort developé, mais j'ai clairement ressenti comme une jeunesse extreme des el comay (piramides). Dans les cigares peu honereux, j'apprecie les "la Aurora", je les trouve un petit poil puissant, juste ce qu'il faut et légérement épicés (modules rotschild et robusto). J'aime aussi les Toscano. D'ailleurs, si vous passez par Hyères, vous remarquerez surement un homme d'un certain age, barbe et cheuveux blanc, toujours bien habillé et souvent un toscano aux lévres. C'est Michel, l'employé-mascotte du Touco bar (super rhumerie dans le centre ville, je n'ais pas d'actions dans ce bar, mais c'est juste un endroit génial).