vendredi, octobre 17, 2008

Magnum 50 EL Vs Magnum 50 "Regular"



J' ai pris mon temps avant de poster au sujet de ces deux vitoles pour plusieurs raisons. D' abord et ceci n' a rien à voir avec le cigare parce que j' ai lutté plusieurs semaines afin d' installer une distribution Linux qui me convienne et c' est enfin fait, ensuite parce que j' étais occupé à éditer tous les posts précédents afin de les remettre en forme et de les "décensurer", enfin parce que le comparatif est délicat tant j' ai aimé le Magnum 50 EL qui fut et reste à ce jour LE cigare que j' ai préféré toutes références confondues.

Alors que donne ce Magnum 50 "Regular" qui est dorénavant inscrit de façon permanente au catalogue de H.Upmann ?

Force est de constater, je le présageais, qu' il n' a rien à voir avec son cousin, tant au niveau visuel (cf photo) que gustatif. Il est aussi -étrangement- beaucoup plus léger au poids, au point qu' on peut se demander avant de le fumer de quoi il est composé...

Nombre d' amateurs se sont dits déçus -forcément- et je me suis aussi posé la question de savoir si H.Upmann ne courait pas un risque inutile en sortant cette vitole qui, sans pouvoir repéter le tour de magie de l' EL puisque le tabac n' est pas le même, serait forcément très attendue, et comparée.

Mon constat diffère de ceux que j' ai majoritairement lus : non, ce Magnum 50 n' est définitivement pas inutile... C' est un cigare dans la lignée des H.Upmann, relativement doux, développant des arômes proches (à mon goût) du petit frêre le Magnum 46 mais avec un tempo propre à son format généreux. Il est d' ailleurs plutôt conseillé de l' ouvrir à l' emporte-pièce, le tirage se faisant trop ample à la guillotine et le cigare se fume trop vite pour en apprécier les subtilités.

De l' EL, je lui retrouve une certaine linéarité et j' ai plutôt tendance à le diviser en moitié plutôt qu' en tiers. Autant l' EL était assez puissante et rassasiante, autant ce "Regular" est plutôt léger, et ne marque pas le palais. Je le conseillerai donc l' été par une belle soirée plutôt que l' hiver devant un feu de cheminée après un repas de sanglier ;-)

Reste le prix -plutôt doux lui aussi- puisqu' il ne vous en coûtera "que" 13.50 €.

Au final, on pourrait reprocher au Magnum 50 de renier ses origines dont il ne conserve que le nom; mais c' est bel et bien un H.Upmann qui, à mon sens, a bel et bien sa place au catalogue permanent.

Crédit photo : JPascal - P1P2C.

2 commentaires:

Peintre a dit…

Salut Erwan,

Vraiment en phase avec ton analyse ...
... comme souvent !

Amitiés.

erwan a dit…

Tu as raison ! ;-)