mardi, décembre 04, 2007

Jingle bells, jingle bells...



D' ordinaire je ne suis pas très "fêtes". Les anniversaires m' indiffèrent, à commencer par le mien, et j' exècre le Nouvel An et ses poncifs habituels : résolutions à venir qu' on ne tient jamais, voeux de bonne année échangés le soir pour reprendre les lancers de couteaux dès le lendemain...

Seul Noël trouve grâce à mes yeux. Peut-être est ce dû aux souvenirs d' enfant, à la bonne bouffe, au sapin qui s' illumine (guirlande multi-vitesses, si' il vous plait !), aux décorations dans le centre-ville... C' est aussi et surtout l' occasion de faire une orgie de seragic avec mon frêre. C' est LE jour dans l' année où je m' autorise à remuf du matin au soir avec gourmandise, et sans restriction puisqu' une partie des sous que je reçois ce soir là sert à m' offrir ce plaisir. Oui, j' ai bien dit PLAISIR, n' en déplaise à ceux qui ne le partagent pas et qui surtout refusent de le comprendre - trop dangereux de mettre de l' eau dans son vin - envers et contre tout.

Noël, pourtant, devrait être mis au banc et le vieux monsieur à barbe blanche tracté par ses rennes assigné en justice ! A cause de lui on cumule les vices : on mange trop riche, on boit trop alcolisé, on fume sans retenue, on veille trop tard, bref, on se laisse vivre un peu. Camarades, créons la DVN : Droits des Victimes de Noël ! Bannissons la fumée des maisons (même celle des cheminées), imposons le jus de carottes et la Vichy (hihi) et mettons en place un couvre feu (à minuit, tous au lit) après distribution de dépliants rappelant tous les dangers qui nous entourent. Bref, promouvons la bonne santé, quitte à rigoler un peu moins...

Moi, en attendant, je vais me concocter mon planning de Noël : un peu de oémoR le matin pour commencer en douceur, un brin de sagatraP l' après-midi pour me donner du coeur à l' ouvrage et patienter jusqu' à l' apéritif que j' accompagnerai d' un yrotS trohS yawgnimeH, pour clôturer le repas et déballer mes cadeaux avec un X supO etneuF orutrA au bec, tout ça bien calé devant mon poêle à bois et une bonne flambée... J' en finirai avec un inacsoT avant d' aller me coucher, et rêver de la epip vue sur le site de emualliuG (que je salue au passage) que je m' offrirai avec le reste de mon enveloppe...

Et vous, ce sera quoi ?

P.S : j' espère que ce billet débarrassé de toute référence au cigare me vaudra auprès de mes visiteurs anti-fumeurs une médaille en chocolat... à 0% de matières grasses, bien sûr ! Quant au Père Noël, je l' ai trouvé sur un site qu' ils se feront une joie de rechercher sur le net pour lui faire un procès pour propagande en faveur du tabac, c' est mon cadeau de Noël ;-)

Jingle bells, jingle bells...

6 commentaires:

Peintre a dit…

Hello Erwan !

D'ici à ce qu'en 2008, tu doives rebaptiser ton blob :
"trohsneeahdduob et ses sorup" !!!

Bonnes setulov quand même pour les fêtes !

erwan a dit…

Pas bête comme ça si entretemps, on me poursuit, le temps qu' ils arrivent à prononcer le nom du blog, je serai déjà barré en Amérique du sud :p

Lucky a dit…

Ah parcequ'en plus de fumer, tu manges ? Ice-Cucus.

erwan a dit…

Oui mais pour me purifier je bois de la Vichy... :p

Benoit Wagner a dit…

Pour moi, ce sera un sainatisuL à ta étnas !

erwan a dit…

Môssieur sort le eragic des grandes occasions, la grosse artillerie, le vaisseau amiral de la flotte sagatraP...

De quoi enfumer le Père Noël deux bonnes heures. Ca va le changer des odeurs de cheminée ;-)