mercredi, avril 05, 2006

3ème billet d' humeur

Beau temps, plutôt de bonne humeur, un Mille Fleurs pas trop serré, tout devrait aller bien et pourtant, stop ! Pause, temps mort, entracte, juste une minute...

Une minute pour se dire qu' on pourrait et peut faire mieux ici et là, que ce n' est pas trop tard, qu' il y a toujours quelque chose à faire. Une minute pour constater la médiocrité dans laquelle on nous a installés et ce qu' on nous prépare, à laquelle on s' est habitués, sur laquelle on se repose au quotidien pour justifier nos paresses, nos lacunes, nos errements, nos échecs, nos démissions. Naitre, avoir de bonnes notes, devenir compétitif, faire ses courses chez Carrefour, regarder Delarue, voter pour le moins mauvais des candidats, répeter et écouter les mêmes poncifs aux mêmes endroits, prôner les grandes valeurs dans sa famille et les oublier bien vite quand on sort de table, construire son semblant de bonheur au détriment des autres, fermer les yeux, regarder à côté, s' excuser soi même ce qu' on reproche à autrui parce qu' on est toujours plus indulgent quand il s' agit de nous, être courageux quand on a envie de quelque chose et lâche quand on ne le désire plus, prendre et ne rien donner, bien commencer les choses mais ne jamais se donner la peine de bien les finir, manier de grands et beaux concepts aussi vite remis en poche quand il faut passer à la pratique...

C' est dans ces cas là, plus que dans les bons moments, que j' ai besoin d' un cigare, d' une promesse d' ailleurs, d' autre chose, d' un moment hors du temps, hors du monde. S' il n' est pas trop serré, pas trop sec, adapté au moment en taille et en goût (souvent le Magnum 46); alors c' est le plus formidable compagnon de route qui soit. Si mes attentes du moment ne sont pas remplies, je sais qu' il saura se rattrapper le jour suivant en donnant le meilleur de lui même. N' est ce pas cela l' amour en fin de compte?


Paradis artificiel? Peut être, mais je préfererai toujours ça à l' enfer terrestre...

P.S : j' embrasse tout de même ma petite tribu sinon je vais me faire taper sur les doigts.

4 commentaires:

Corynnette a dit…

ah tout de même* !

oO(relatif au P.S.)

erwan a dit…

Mais c' est que la demoiselle deviendrait protocolaire... Ca ne te ressemble pas... Bizarre. T' as tes roudoudous ou t' es amoureuse?

Corynnette a dit…

Tu sais bien (...) que pour être amoureuse... Y a du taf ;-)
Combien de temps qu'on se connait nous...
...
Ah ouais quand même...
;-)

erwan a dit…

Bah je t' enverrai une photo de l' ami gomez tu changeras d' avis :p

(Et oui quand même oui, ça passe hein...)

P.S : j' ai cassé un de tes verres Quick y a deux jours, je ne m' en remets pas.