mercredi, mai 23, 2012

12ème billet d'humeur

Lu dans le fil de P1P2C dédié à l'Amateur de Cigare, les pleurnicheries des professionnels liées au procès que leur fait l'association d'extrémistes anti-tabac DNF et qui se tiendra le 8 Novembre prochain. L'objet de la demande : une interdiction de paraître en kiosque et les classiques dommages et intérêts dont on peut, sur ce point, se demander qui ils vont dédommager et au titre de quel préjudice.

Ceci dit, je ne comprends pas les geigneries égoïstes et tardives de l'ADC. Avec la base de données dont ils disposent, qu'ils mettent sur pied un véritable site internet digne de ce nom avec abonnement type "Arrêt sur images" ou "Mediapart" et forum participatif; ça leur coûtera moins cher que d'imprimer leur magazine papier et ce sera tout bénef' pour eux; plus besoin de publicité et à la clé des CR de dégustation débarrassés de l'obligation en retour de flatter les distributeurs une année sur deux. Ils pourront continuer de fumer des cigares gratos et tout le monde sera content.
L'argument de la "liberté de la presse" sonne ici comme un paravent pour justifier la rente assise sur la fainéantise et le confort de ce journalisme vertical et poussiéreux où le plumitif pontifie et trie à sa guise le courrier des lecteurs mécontents.
Quitte à choquer mais je l'ai déjà dit ailleurs, je ne vois pas pour quelle raison ce magazine aurait le droit particulier et exclusif de continuer à être publié alors que tous ses concurrents ont été éliminés de la même façon, par la même association de fanatiques, avec les mêmes procédés, sans que les journalistes de l'ADC s'en émeuvent particulièrement (sans parler des sites internet des clubs d'amateurs, bénévoles ceux-là, attaqués et qui on fait l'objet d'un traitement journalistique a minima proche de zéro).
Messieurs de l'ADC, vous qui ne cessez de prétendre décrire le monde du cigare et mettre en avant ses amateurs, un peu de solidarité et d'engagement auraient été bienvenus dans l'adversité et la liberté de la presse vaut pour tout le monde, ou personne. La possible disparition de votre magazine, si je ne m'en réjouis pas, ne me fait pour ma part ni chaud ni froid, d'autant que vous disposez de solutions alternatives viables et rentables.

Comme on dit chez moi, "quand on ne pense qu'à sa gueule, on finit seul".

18 commentaires:

Edmond Dantès a dit…

Ton raisonnement est juste Erwan, le nombrilisme de l'ADC les a surement isolé dans une caste poussiéreuse, en tant qu'aficionado lambda, ce magazine ne me ressemble pas, il véhicule à mon sens cette image du cigare qui lui a souvent fait défaut "le cigare de l'intelligentsia et du luxe à la "Française" ou le commun des mortels se voit souvent refuser l'accès, malgré des dégustations a priori objective. Aujourd'hui seul contre tous, la partie semble perdu de toute manière !

Thierry et ses cigares a dit…

Comme dirait Perceval : "C'est pas faux!"...

Erwan a dit…

Les magazines sur le cigare me font penser à ceux dédiés aux montres : de la pub' toutes les deux pages, un ou deux articles à sauver, et le reste constitué de dépliants, de publireportages sans intérêt ni valeur ajoutée et de recopiages d'une année sur l'autre.
Et encore, les magazines sur les montres n'en reçoivent pas gratuitement...
Qu'ils fassent un site ! Arrêt sur images et Mediapart sont rentables et marchent très bien.

Kalaghan a dit…

En effet, Mediapart, ça cartonne ;)

OBELUX a dit…

On ne vas tout de même pas tous critiquer l'ADC
C'est vrai que le N° spécial havanoscope reste une référence en la matière, le dernier N° Top 100 n'était pas mal non plus, pour le reste, il est vrai que leur publication pue le luxe et le fric et que je ne le reconnais pas dans leurs publicités.
Mais soyons nous aussi réaliste et un brin réac, nous sommes tous abonnés et attendons tous les deux mois note magasine, alors juste pour soutenir cette publication face aux talibans DNF je pense que la continuité de parution de l'ADC doit être soutenue, sinon demain a quoi vont s'attaquer ces vieux cons ?

Par toutatis , servez moi une cervoise bien tiède, ou je vais vraiment devenir injurieux !!!!

Erwan a dit…

Sapristix, un fan de l'ADC !
Faut pas flipper, Obelux, interdiction de kiosque ne rime pas avec interdiction de parution, ça ira directement chez les abonnés et ça ne sera plus vendu au numéro, that's all !
Quant aux vieux cons, y a matière à s'occuper : interdire les terrasses fumeurs, la location d'appartements aux fumeurs, les plages, les parcs publics, les files d'attente, les abri-bus, les balcons, fumer en conduisant...

Edmond Dantès a dit…

Fan d'ACDC oui, mais ADC pas trop !
désolé je n'est pas pu résister...

De toute manière, nous sommes tous condamné à fumer nos cigares sous des cloches à fromage munit d'une aspiration à filtration autonome au charbon ! Gaston Lagaffe l'a surement déjà inventé.

Erwan a dit…

Edmond, un Jose Piedra en pénitence pour le jeu de mots (qui m'a fait rire, je l'avoue)...
Quant aux cloches on y est presque, hélas, suffit de voir les bars fumeurs.

Antho a dit…

L'interdiction de fumer dans son jardin, le fichage des individus ayant déja fumé, bientôt. ça devient hostile (comme tous les domaines d'ailleurs)
Et oui, bien résumé, les groupes et/ou individus attendent d'être confronté absolument directement pour s'indigner et bouger. On joue la lâcheté qui paye en espérant passer entre les gouttes, et après on effarouche suite à quoi il faudrait que tout le monde se mette en branle. So classic!
Après rien à voir mais je déteste ce magasine, du vin, des rolex, des 4x4 et quelques ITW pas toujours super...

Juu a dit…

Fumer sous cloche ?
On va donc tous devoir emmener un militant de la DNF avec nous pour fumer ?

Erwan a dit…

Etape par étape, c'est toute la stratégie pour l'instant payante de DNF.
Ne pas flinguer en une fois tous les magazines - on aurait crié à la censure et ils se seraient mis à dos toute la corporation - mais un par un.
Même stratégie pour les lieux interdits, pas de prohibition générale, trop voyante et inefficace, mais une politique de dissuasion par la mise à l'écart sociale des fumeurs : out des bars et restaus, out des terrasses, out du boulot... Ils ne se félicitent même plus que les fumeurs aillent sur leurs balcons, ça gêne là aussi les voisins donc out bientôt des balcons (ils se sont fait bananer pour les balcons il y a peu mais ils recommenceront) en attendant que soient inclus dans les baux d'habitation des clauses concernant les fumeurs (ça se fait aux USA), le tout par petites touches de sorte que les autres renoncent à leurs libertés petit à petit...
Même ressort que les caméras de surveillance qui pullulent, Facebook et Google qui collectent des données privées, tant que ça n'est pas arrivé dans leurs salons, la majorité s'en fout.
L'ADC a fait rentrer la hyène dans la bergerie en ouvrant ses colonnes aux fanatiques, tant pis pour eux !

Edmond Dantès a dit…

Rectification, Antho
Nous allons tous prendre les militants de la DNF pour les fumer un par un !!

"Mais moi ces mecs de la DNF, j'les soigne, j'm'en vais leur faire une ordonnance, et une sévère, j'vais leur montrer qui c'est Edmond. Aux quatre coins d'Paris qu'on va l'retrouver, éparpillé par petits bouts façon puzzle... Moi quand on m'en fait trop j'correctionne plus, j'dynamite... j'disperse... et j'ventile..."

Militants de la DNF, si tu nous écoutes....

Erwan a dit…

Je confirme qu'ils lisent, certains se prennent même pour des "unités de veille citoyenne sur le net".

briquetcigare a dit…

Le magazine, c'est pour le plaisir des yeux. Les photos sont très belles.

elveguero a dit…

Un vrai plaisir de te lire.

Le raisonnement est implacable. Si on défend pas les autres, faut pas crier à l'injustice quand on est le dernier. Bravo, c'est clair net et précis !

Erwan a dit…

Je suis allé lire leur soi-disant blog dont j'étais disposé à mettre l'adresse en lien.
En fait, ce n'est pas un blog, ils relaient sur leur page des articles du journal et si les amateurs veulent participer il faut envoyer ses écrits à "redaction (at) amateurdecigare.com". Par dessus le marché, pas de liens vers les blogs amateurs. D'ailleurs, l'espace des commentaires est désertique, ça en dit long sur l'intérêt suscité.
Bref, du bon foutage de gueule, ils ne changeront jamais. En espérant que ça n'attirera pas les foudres de DNF sur les vrais blogueurs si les professionnels se font passer comme tels.

israeltavor a dit…

Tu dis que les magazines cigares te font penser à ceux dédiés aux montres... mais les magazines cigares SONT dédiés aux montres :D
Pour le modèle économique d'un magazine cigare, je pense que c'est foutu d'avance, même en regardant le Cigar Afficionado, on voit que c'est en fait plus devenu un "Gentleman's lifestyle Magazine" qu'autre chose. A la limite, ça me dérange pas, mais que ça soit annoncé en toute lettre sur la couverture, au moins je serais sur de ne pas l'acheter.
Y'a pas de modèle eco viable pour un magazine de cigare... c'est comme ça.
Alors que sur internet, y'a deja ce qu'il faut... avec ce qu'il se fait déjà, je vois mal le modèle éco de ASM ou MP s'appliqué à l'ADC. Sur ASM ou MP y'a un contenu que tu ne retrouves pas ailleurs... en revanche quand il s'agit d'avoir des infos sur le cigare, y'a déjà ce qu'il faut surtout si on lit l'anglish.
Pour ta critique à leur endroit concernant leur silence radio lorsque d'autres avaient des soucis, en effet, c'est triste à dire, mais en laissant faire le vide, le vide se fait sur eux.
Et le pompom, la soirée de l'ADC om il faut vendre un rein sur ebay pour s'y rendre... et bien très sérieusement, si on m'offrait l'entrée, j'irais même pas... je me prendrais le même soir mes cigares, et je la passerais avec mes potes au Cubana a se siffler quelques verres de whisky.
Pour leur blog, aucune idée si ça reprend l'ADC... vu que je ne le lis pas. Mais le billet sur le CR du Club Epicure machin de Nice... alors dès que je vois un club qui commence fini ou comprend "Epicure", je zappe... Epicurisme, hédonisme, bla bla bla.
le cigare est un business avant tout.. that's life.
Mais après m'être joint à ce ADCbashing (faut être à la mode), faut pas tout jeter, et le plaisir de voir Rufin en balancer quelques unes, ça en vaut la peine...
L'ADC est mort, vive l'ADC!
De toute façon, ça reste juste une histoire de quelques feuilles séchés qui partent en fumée... rien de bien grave au fond (si l'on met de côté les millions de brouzoufes du marché du cigare.. forcément).

Erwan a dit…

Pas sûr que le lecteur moyen de l'ADC ait envie de se farcir des fora en anglais. La valeur ajoutée ils peuvent la créer en organisant des soirées/rencontres, des dégustations à plusieurs, en proposant des fiches de dégustation régulièrement actualisées etc...
Quant à la mode de l'ADC bashing, il suffit de lire le topic de P1P2C pour constater que c'est la tendance au soutien au magazine et à sa cause qui prime.
Ceci dit, oui, au final, il n'y a rien de bien grave dans cette affaire...